Agenda

Du 12 avril au 16 novembre
Manoir de Kernault

De bouche à oreille, des histoires à dévorer !

vieille-photo

Du 12 avril au 16 novembre, le Manoir de Kernault explore la place des aliments dans les contes. Il invite à sa table l’ogre, le loup, Jack et son haricot, Blanche-Neige, monsieur Tamm Kig, la bête à sept têtes mais aussi, des personnages beaucoup moins connus, sortis tout droit d’un pays lointain…

Cette année, le parcours-expo du manoir accueille des héros francophones du Canada et propose de découvrir comment, à partir d’une des préoccupations vitales de l’humanité, se nourrir, l’histoire peut, selon les époques et les cultures prendre parfois une toute autre tournure…

Les contes francophones du Canada sont donc mis en dialogue avec des contes très connus comme ceux de Perrault et des versions plus confidentielles extraites du corpus breton.

Plus d’infos sur www.cdp29.fr
Du 12 avril au 13 octobre
Trévarez

Deux regards
d’artistes

Trevarez Trevarez

D

eux artistes sont invités au domaine de Trévarez, du 12 avril au 13 octobre 2014. François Méchain et Shigeko Hirakawa, interrogent le lien entre l’homme et la nature.

François Méchain présente trois œuvres in-situ et un triptyque de photos. L’exposition « Perspectives » met en avant son travail de sculpteur et ses talents de photographe. L’artiste invite le visiteur à se questionner sur sa relation avec son environnement.

La japonaise Shigeko Hirakawa proposent elles aussi des pistes de réflexion sur nos liens avec l’eau. Un réseau complexe de canalisations a été mis en place dès la construction du château de Trévarez. C’est le point de départ des deux installations de Shigeko Hirakawa…

Plus d’infos sur www.cdp29.fr
Jusqu'au 9 novembre
Château de Kerjean

Faire bonne chère
à la Renaissance

Faire bonne chère à la Renaissance

Au Château de Kerjean, à Saint-Vougay, « Humeurs gourmandes »  est un véritable voyage au cœur de l’imaginaire et des pratiques culinaires de la Renaissance.

La cuisine du 16e siècle a laissé peu de trace dans notre imaginaire, au contraire de celle du Moyen-âge, friande d’épices. L’exposition rassemble une soixantaine d’objets : Cuillère, coupe d’argent, baratte à beurre, cygne naturalisé réjouiront les pupilles du visiteur.

Grâce à un jeu interactif : chacun devra cuisiner une recette équilibrée selon les médecins du 16e siècle. Au fil des salles et jusqu’aux cuisines, le parcours déroule une vision historique et gourmande de la gastronomie française.

Plus d’infos sur www.cdp29.fr
De mars à octobre
Ecomusée des Monts d’Arrée

Le témoignage
par l’objet

 

récepteur TSF

A’Ecomusée des Monts d’Arrée (les moulins de Kerouat à Commana et la maison Cornec à Saint-Rivoal) valorise la culture et le patrimoine liés des Mont d’Arrée. Il décline les rapports entre les habitants et leur territoire. Les collections sont constituées d’objets, si proche de nous, parfois insoupçonnés et insolites, qui suscitent le souvenir de ceux qui ont les vus ou connus en activité.

L’intérêt des collections réside dans les histoires qu’elles racontent afin de faire comprendre la vie d’un territoire. Les collections muséographiques permettent de répondre au désir des publics de se nourrir de l’histoire des autres et d’assurer l’enrichissement permanent de la connaissance de la vie sociale des territoires.

Plus d’infos : Ecomusée des monts d’Arrée – Moulins de Kerouat 29450 Commana – tél. 02 98 68 87 76 ou conservation.patrimoine@cg29.fr

Plus d’infos sur www.ecomusee-monts-arree.fr
jusqu'au 31 octobre
Ouessant

Le phare du Créac’h brille depuis 150 ans

phare de Créac'h

A ans que le phare du Créac’h, l’un des plus puissants du monde, se dresse fièrement à Ouessant. Pour célébrer cet anniversaire, une exposition, intitulée « Phare du Créac’h : 150 ans d’éclats » lui est consacrée jusqu’à fin octobre, au Musée des Phares et Balises.

Organisée par le Parc naturel régional d’Armorique l’exposition raconte l’histoire de ce phare mythique, à la pointe de la technique. Ses optiques successives ont représenté le savoir-faire français lors des expositions universelles et les essais techniques qui y ont été réalisés ont eu un retentissement international. À la fin du XIXe siècle, l’essor du transport transatlantique fait de lui la proue de l’Europe.

« Phare du Créac’h : 150 ans d’éclat » du 1er septembre 2013 au 31 octobre 2014
Ouvert tous les jours
Renseignements : Musée des Phares et Balises 02 98 48 80 70

Plus d’infos sur www.pnr-armorique.fr