Phares et balises

Requalification au Créac’h, création d’un Centre National à Brest

Le Grenelle de la Mer a reconnu les phares comme un élément fort du patrimoine maritime. Dans le Finistère, le Président du Conseil général, Pierre Maille, s’est rapidement saisi d’un remarquable projet de mise en valeur. Le projet scientifique et culturel qui lui est consacré a été rédigé par Rose Legrand, conservatrice du patrimoine.

phare du creach ouessantIl consiste d’une part à requalifier à l’horizon 2017-2018 le phare du Créac’h (Ouessant) classé monument historique ; d’autre part à implanter vers 2020, probablement quai Malbert à Brest, un Centre National des Phares. Un Groupement d’intérêt public (GIP) devrait voir le jour cet été pour en assurer la gouvernance. Ce projet, dont le coût total est estimé à 20 millions d’euros, mobilise en effet de nombreux partenaires : Conseil général, Etat, Région Bretagne, Brest Métropole Océane, Parc Naturel Marin d’Iroise, Parc Naturel Régional d’Armorique, élus ouessantins, associations… Les études de programmation architecturale et muséographique ont été lancées. Le Conseil général assurera probablement la maîtrise d’ouvrage des études de maîtrise d’œuvre et des travaux.

Fin août, un projet d’art contemporain dédié au musée des phares et balises fera office d’évènement annonciateur. En 2015, deux expositions, l’une au Créac’h, l’autre hors les murs à Brest, pourraient également être organisées.