Très Tôt Théâtre répercute la culture en Finistère

L-decouv’association Très Tôt Théâtre s’engage dans une création collective de grande ampleur, pour la clôture de son festival phare, Théâtre À Tout Âge. Après « Bretagnes ! », « Fest Rock » et « Chœur(s) de ville », place aux « Répercutantes de l’Ouest »  !

Depuis plusieurs années, le Festival Théâtre À Tout Âge se clôture par un spectacle conçu comme une proposition artistique accessible à tous, mais aussi comme une aventure collective à partager. Parmi les exemples emblématiques de ces projets, on peut citer le « Fest rock » de décembre 2011, une création du groupe Red Cardell et du Bagad Kemper accompagnée par 500 enfants apprentis percussionnistes ou encore « Chœur(s) de ville » qui avait fait grand bruit en décembre 2012 en associant quelque 200 enfants, résidents de maison de retraite et autres choristes amateurs. 

Ces projets autour du final du festival permettent de créer la rencontre entre des artistes souhaitant partager leur passion et des amateurs de tous horizons. Même si l’enfant reste au cœur des projets de Très Tôt Théâtre, le final du festival rassemble des participants de tous les âges.

Les « Répercutantes de l’Ouest » : une création aux frontières de la musique et de la danse

Cette année, le projet est pluridisciplinaire. « Notre démarche, c’est d’intéresser les enfants et leur famille à des formes artistiques vers lesquelles ils n’iraient pas d’eux-mêmes », explique Bernard Le Noac’h, directeur de l’association Très Tôt Théâtre, scène conventionnée jeune public créée en 2000. La compagnie ARCOSM, originaire de Lyon, est au cœur de ce nouveau challenge. Les deux co-directeurs de la compagnie, l’un danseur, l’autre musicien et compositeur, ont en charge la direction artistique du final du festival. Leur travail, déjà présenté à plusieurs reprises sur les scènes du réseau départemental jeune public, s’appuie sur le croisement danse, musique, chant, body-percussions… « La pluridisciplinarité permet de casser les frontières, de faire bouger les lignes. Et la musique et la danse sont plus faciles d’accès que le théâtre. On compte aussi sur les body-percussions pour toucher le public ado », précise Bernard Le Noac’h.

Un projet départemental 

Depuis sa création, Très Tôt Théâtre coordonne un réseau d’acteurs culturels du territoire engagés dans la programmation jeune public. Ainsi, chaque édition du Festival Théâtre À Tout Âge se déploie dans
35 communes du département. « Les Répercutantes de l’Ouest » sera le premier projet de final du festival impliquant, en plus de Quimper, une douzaine de communes partenaires de ce réseau. 

Les premières rencontres entre la Compagnie ARCOSM et les partenaires départementaux et quimpérois de ce projet ont déjà eu lieu, permettant de définir les contours de cette aventure collective. De l’écolier lambda à l’élève d’une école de musique ou de danse, en passant par le retraité actif, tout le monde peut rejoindre le projet, qu’on ait ou pas une pratique artistique. Plusieurs types de participations sont possibles en fonction de son temps et de son envie d’implication. 

Les prochains rendez-vous sont déjà fixés avec les deux co-directeurs de la compagnie : Thomas Guerry et Camille Rocailleux. Des professionnels de la musique et de la danse sont invités à les rencontrer pour se former auprès d’eux et transmettre à leur tour les phrases musicales et chorégraphiques aux participants. Prochain rendez-vous en juin, puis tous les mois avant le final prévu le 21 décembre dans le centre-ville de Quimper. Certains amateurs seront peut-être associés et invités à se produire sur scène. Création à suivre…   

+ d’infos : www.tres-tot-theatre.com