Les données Litto3D disponibles

Après trois années de travail, le projet Litto3D ® en Finistère, s’achève. 

En clair, il s’est agit de mesurer de façon précise et continu le relief des fonds de 20 m sous la mer jusqu’à une altitude de 10 m à terre afin de réaliser une cartographie numérique précise de la bande littorale. C’est une première sur la façade atlantique et la manche !

En affinant notre connaissance du relief littoral, ces données vont permettre de mieux appréhender les risques de submersion marine et d’érosion côtière. Elles sont déjà utilisées pour l’élaboration de Plans de Préventions des Risques Littoraux (PPRL). Elles seront également utiles pour optimiser l’exploitation des énergies marines renouvelables, aménager et gérer les espaces côtiers. 

Ces données sont ensuite diffusées gratuitement sur Internet en Open data. Il permettra à tout un chacun de les télécharger et visualiser la topographie de sa plage habituelle ou de son coin de pêche préféré et ainsi imaginer de nouvelles façons de les utiliser.

Les données bathymétriques sont déjà disponibles sur le site du SHOM : diffusion.shom.fr, sous les onglets : Produit numérique / altimétrie littorale / Partie maritime Litto3D® – Finistère 2014

À la fin de l’année, le résultat final du projet finistérien Litto3D® (modèle continu terre-mer) sera disponible sur ce site 

Le Conseil général, avec l’appui du SHOM, porte ce projet d’acquisition de données bathymétriques par laser aéroporté, permettant ainsi d’actualiser des mesures datant parfois du XIXe siècle.  Ces données sont complétées par d’autres relevés du SHOM, du Parc National Marin d’Iroise (PNMI) et de l’IFREMER, puis fusionnées avec des données topographiques de l’IGN. Ce programme de trois millions d’euros est financé par le Conseil général du Finistère pour 20%, par le Fond européen de développement régional (le FEDER) pour 40%, par l’Etat pour 20%, la Région Bretagne pour 10% et l’Agence des aires marines protégées (AAMP) pour 10%..