DOSSIER

Focus sur le métier de conseillère au logement

Valérie Le Goff est conseillère logement sur le territoire d’action sociale de Concarneau Quimperlé. Elle partage son temps entre deux CDAS, à Concarneau et à Quimperlé. Cela fait plus de vingt ans qu’elle exerce comme travailleur social, après une formation de conseillère en économie sociale et familiale. Et neuf ans qu’elle est spécialisée sur la … Suite

La prestation de compensation du handicap (PCH) 

Qu’est-ce que c’est ? La PCH est destinée à financer les besoins liés à la perte d'autonomie des adultes handicapés, de 20 à 60 ans (sauf dérogation). Il est possible d’en bénéficier à domicile ou au sein d’un établissement spécialisé. Que peut-elle prendre en charge ? Cette prestation couvre les aides humaines (aides à domicile ou versées à un … Suite

L’allocation personnalisée d’autonomie (APA)

Qui peut en bénéficier ? Toute personne âgée de 60 ans ou plus, qui rencontre des difficultés pour les gestes du quotidien, résidant en France. L’accès à l’APA n’est pas conditionné aux revenus. Comment le degré de perte d’autonomie est-il évalué ? Si la personne vit à chez elle ou dans un foyer-logement, une équipe médico-sociale vient … Suite

Arnaud Bernard, au RSA et en reconversion

n travaillant comme technicien Lumière pour une scène nationale, j’ai pris goût au théâtre ». Cette passion, Arnaud ne l’a pas lâchée. Sur ces maigres ressources, il économise pour aller régulièrement au théâtre de Cornouaille. A côté, pas de folies : « Je mange à midi chez mes parents. Je bénéficie des APL pour mon loyer. J’ai une … Suite

Aides

our soutenir les plus fragiles, le Conseil général du Finistère a mis en place un point d’entrée unique : le CDAS. Focus sur les principales allocations individuelles de solidarité (RSA, APA, PCH) et les aides au logement qui y sont proposées. Arnaud Bernard, au RSA et en reconversion L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) La prestation de compensation du … Suite

Comment s’organisent les services sociaux de proximité ?

Comment s’organisent les services sociaux de proximité ?

obilité, logement, emploi, santé, handicap… Les difficultés peuvent toucher tous les Finistériens à un moment de leur vie. Pour aider à y faire face, le Conseil général est présent à travers sa politique sociale et solidaire. Certaines missions font partie de ses attributions, comme le versement d’allocations individuelles de solidarité (RSA, APA, PCH) ou l’agrément et … Suite

Un centre départemental d’action sociale (CDAS), comment ça marche ?

es CDAS regroupent plus de 800 professionnels dans 28 lieux d’accueil sur le territoire finistérien. Ils ont les missions suivantes : l’accueil et l’orientation des personnes, la prévention pour l’enfant et la famille, l’insertion et la lutte contre l’exclusion, la mise en œuvre de l’allocation personnalisée autonomie et l’observation sociale. Près de 70 000 entretiens … Suite

« Faire de la prévention et rassurer les jeunes »

« Faire de la prévention et rassurer les jeunes »

DossierComment s’organisent les services sociaux de proximité ? Trois questions à… Nathalie Sarrabezolles Un centre départemental d’action sociale (CDAS), comment ça marche ? Focus sur… Le travail des agents chargés du 1er accueil d’accès aux droits Un nouveau service de médiation : la personne qualifiée 100 millions d’euros consacrés aux politiques enfance, famille et jeunesse en 2014 Mission … Suite

Focus sur… Le travail des agents chargés du 1er accueil d’accès aux droits

Focus sur… Le travail des agents chargés du 1<sup>er</sup> accueil d’accès aux droits

e CDAS est un lieu d’accueil ouvert qui propose des services gratuits. A Pont l’Abbé, une équipe de 5 assistants administratifs se relaie pour assurer le premier accueil. Julie, Claudine, Jocelyne, Kevin et Nadine font de l’accueil physique et téléphonique. Deux d’entre eux sont spécialisés dans l’accès aux droits. « Une prise de rendez vous, explique … Suite

Un nouveau service de médiation : la personne qualifiée

es personnes bénéficiant d’un accueil ou d’un accompagnement social ou médico-social peuvent être confrontées à des problématiques nécessitant une médiation. Un nouveau service, mis en place par le Conseil  général, leur est aujourd’hui proposé : celui de la personne qualifiée. Elle a pour mission de rétablir le dialogue, de défendre les droits de ces bénéficiaires et … Suite