Budget 2015 du Conseil général : bien vivre ensemble dans un Finistère dynamique et attractif

Le Conseil général a adopté fin janvier un budget d’environ 1 milliard d’euros. Malgré une baisse de ses recettes, il respecte ses missions premières, les actions de solidarité à l’égard des Finistériens, dont les besoins continuent de croître. Il poursuit ses investissements, indispensables au développement économique et à la qualité de vie en Finistère.

Pour parvenir à l’équilibre budgétaire, la réduction de certaines interventions du Département et la maîtrise de la masse salariale sont donc nécessaires.

Il a été choisi de ne pas augmenter la fiscalité départementale, stable depuis 5 ans, ni de pratiquer la fuite en avant de l’emprunt.

L’endettement de notre collectivité est faible (264 euros par habitant au 1er janvier 2014, alors que la moyenne nationale des départements comparables au nÔtre atteint 489 euros) et nous permet de maintenir un volume d’investissement utile à l’équipement du Finistère et de ses communes, important aussi pour l’emploi des entreprises
locales.

Solidarité et investissement : le cap est maintenu !

Un budget d’1,004 milliard d’euros qui permet de répondre d’abord à la Solidarité avec les Finistériens les plus fragiles, et aussi de maintenir un investissement, source d’activités et d’emplois locaux, à hauteur de 134 millions d’euros.

Quelques-unes des actions fortes du budget 2015 du département :

  • L’élaboration d’un 4e schéma pour accompagner le bien vieillir en Finistère ;
  • La mise en œuvre de l’ouverture de 240 places pour les personnes handicapées ;
  • L’adoption et la mise en œuvre des contrats de territoires, permettant le développement d’équipements et de services au public au plus près des besoins ;
  • Un plan pluri-annuel de travaux dans les collèges pour près de 130 millions d’euros.

dépenses 2015

recettes 2015