FINANCES, QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC

134 millionsmillions d’euros sont maintenus en 2015 pour l’investissement. Ce budget sera notamment dédié aux travaux dans les collèges, dans les bâtiments départementaux, comme les Centres départementaux d’action sociale (CDAS) ou les Agences techniques départementales (ATD) et en appui des projets portés par les communes et leurs groupements qui permettent de développer les équipements et services au public les plus divers, comme une salle culturelle, un plateau sportif ou des infrastructures dédiées à l’activité économique.

Adapter les lieux d’accueil du public

Dans le souci d’améliorer la qualité du service public, les différents lieux d’accueil du Conseil général sont régulièrement rénovés. À l’image du Centre départemental d’action sociale de Morlaix, qui vient tout juste de faire peau neuve.

Le CDAS de Morlaix a été inauguré le 19 décembre 2014. Ce bâtiment sur trois niveaux propose depuis janvier 2015 un service de gestion de l’allocation personnalisée d’autonomie, un accueil pour la médecine préventive et deux nouveaux services :  « enfance – jeunesse » et « insertion – logement – lutte contre les exclusions ». 90 agents sont affectés à ce CDAS et près de 3 millions d’euros ont été investis par le Conseil général. Un deuxième bâtiment attenant accueille un service des collèges et la délégation des élus. Ce nouvel équipement permet de mutualiser les moyens, tout en apportant une meilleure lisibilité de l’action du Conseil général auprès du public.

En mai 2013, Douarnenez avait accueilli un nouvel équipement intégrant deux entités sur un même lieu : un centre départemental d’action sociale et un centre d’exploitation routier en charge de l’entretien des routes départementales. Un investissement de la collectivité de 5,36 millions d’euros pour le bâtiment. En novembre de la même année, un nouveau centre technique d’exploitation voyait le jour à Rosporden, pour un montant d’1 million d’euros.

La poursuite de la mise en accessibilité des bâtiments départementaux

En 2015, tous les collèges publics du Finistère seront accessibles aux personnes handicapées, en dehors des établissements dont les travaux programmés ne sont pas terminés. Il s’agit des collèges de Pleyben, Audierne, Quimperlé La Villemarqué, Landerneau, Concarneau Les Sables Blancs, Saint Renan et Bannalec.

Les foyers de l’enfance répondront également aux obligations du Conseil général en termes d’accessibilité au cours de l’année 2015. Les travaux du foyer de Morlaix sont encore en cours et le nouveau foyer à Quimper sera livré cette année.

Le maintien des emplois d’avenir

Le dispositif « Emploi d’avenir » est une mesure nationale forte entrée en vigueur en 2012. Le Conseil général a participé à sa mise en œuvre en Finistère dès 2013. Il a réitéré son engagement en faveur de l’emploi pour les jeunes de 16 à 25 ans en 2014, en recrutant 100 jeunes en emploi d’avenir. Ces agents ont occupé ou occupent encore majoritairement des postes au sein des collèges (42), des CDAS (16) et des ATD (14). Le Conseil général a mis en place un dispositif de tutorat pour favoriser leur insertion professionnelle. Une quinzaine de jeunes a également commencé une formation qualifiante.