Le Passeport culturel a 15 ans !

o

util de promotion de la culture et du patrimoine Finistérien, le Passeport fête ses 15 ans en 2015. Il valorise désormais 31 musées et sites patrimoniaux répartis sur tout le territoire du département. Rappel de ses caractéristiques et présentation des nouveautés 2015 !

C’est quoi ?

Le Passeport culturel contribue à faire connaître un réseau composé de 31 musées et sites culturels du patrimoine finistérien. Il se matérialise par un livret, qui donne accès à des tarifs préférentiels.

Les membres du réseau sont cosignataires d’une charte de qualité. Leur intégration se fait sur la base d’une dynamique professionnelle et de la volonté de participer activement au réseau. En effet, ce dernier se veut un lieu de coopérations, d’échanges d’expériences et d’expérimentation de nouvelles pratiques culturelles et muséales. Maître d’ouvrage de l’opération, le Conseil départemental s’engage en retour à animer le réseau ainsi qu’à accompagner les sites membres dans leurs initiatives en faveur des publics.

Celà coûte combien ?

Le Conseil départemental, via le Passeport, mène une politique tarifaire incitative pour la découverte de ces sites par les Finistériens. Il cherche à proposer l’accès à l’ensemble de ces sites à un public local et touristique le plus élargi.

Le Passeport culturel est gratuit et valable 3 ans.

Après avoir visité un premier site à plein tarif, les autres sont accessibles à tarif réduit. Les 4e, 8e et 12e visites sont également offertes.

Qui peut l’utiliser ?

Le Passeport est valable pour une ou deux personnes pour toute la durée d’utilisation.

Où le trouve-t-on ?

Le Passeport culturel est présent dans les 31 sites du réseau ainsi que sur les présentoirs déployés par « Finistère tourisme » dans près de 400 lieux (sites du Département du Finistère, gares routières, équipements, hôtels, etc.).

Les nouveautés 2015 du Passeport

Le réseau :

Quatre nouveaux sites ont souhaité rejoindre le réseau du passeport culturel cette année. Après celui de Brest, le musée des beaux-arts de Quimper se joint à cette initiative. Toujours à Quimper, le Quartier, centre d’art contemporain, s’inscrit également dans le réseau. Dans le sud Finistère enfin, le musée de Pont Aven et la Maison-musée du Pouldu, viennent également d’intégrer ce réseau.

La modernisation du Passeport :

Le Passeport culturel 2015 devient connecté ! Un QR code sur sa couverture donne accès à un site mobile. On y trouve la carte des différents sites, leur descriptif ainsi que toutes les informations pratiques permettant de préparer sa visite. Une application smartphone permet aussi de scanner les photos du Passeport pour avoir des informations sur le musée correspondant.

A

Faire connaître 31 musées et sites culturels du patrimoine finistérien

A