Pierre Thulliez, chef du service des espaces naturels et des paysages

Sur l’ensemble du finistère

Pour mesurer le travail du Conseil départemental en matière de préservation des espaces naturels et des paysages, Pierre Thulliez, responsable du service dédié à la mission sait que deux photos valent bien plus que de longs discours.

Sur son bureau, une première image aérienne prise à la fin des années 70 d’un camping sauvage dans les dunes de Sainte-Anne-la-Palud, à Plonévez-Porzay : caravanes, voitures, tentes (…), l’anarchie dans un site que l’on devine pourtant exceptionnel. Sur la seconde image fixée 40 ans plus tard, l’angle de vue est identique mais les lieux sont tout juste reconnaissables : de toute évidence, un grand coup de balai a été donné pour remettre de l’ordre là où le chaos régnait : « Sans l’engagement du Conseil départemental, on peut facilement imaginer ce que serait devenu Sainte-Anne-la-Palud… La démonstration est valable pour l’ensemble des espaces naturels du Finistère, sur la côte ou dans les terres. » La tâche de Pierre Thulliez est celle-là : organiser sur l’ensemble du territoire, avec une équipe de 7 personnes, les actions pour préserver et aménager des sites qui, par la qualité et la diversité de leur faune et de leur flore, sont l’objet de toutes les attentions. à sa disposition, depuis 2003, une feuille de route rédigée avec les partenaires du Conseil départemental concernés pour définir les objectifs et des actions pour les dix prochaines années, grâce au nouveau Schéma départemental des espaces naturels sensibles et de la biodiversité. « Aujourd’hui, tout le monde est conscient de l’importance de nos actions. Les acteurs du tourisme sont également à nos côtés. »

À savoir : Le Conseil départemental du Finistère est propriétaire de 4050 hectares d’espaces naturels, qu’il préserve et valorise pour le public.