Donaig Joubin, sellier harnacheur

q-vert uand on entre dans la sellerie « Au fil des temps », un monde que l’on pensait révolu reprend vie. Machines à coudre du XIXe siècle, mur d’outils en métal, presse des années 30 et même un triporteur en guise d’atelier mobile pour les animations. Toute la panoplie du sellier harnacheur en somme. L’esprit rétro en plus.

Il faut dire que Donaig Joubin, jeune retraité de la marine est un passionné. « Je fais partie d’une compagnie médiévale. Je pratique l’attelage. Et j’adore l’histoire. En associant ces centres d’intérêts, j’ai découvert la sellerie », explique-t-il. Son CAP en poche, il se lance en 2014. Et loue un atelier à Saint-Ségal où il confectionne ceintures, sacs et autres cartables sur des modèles rétro. Pourquoi ce choix ? « Le sellier d’aujourd’hui utilise le même outillage que dans l’Encyclopédie de Diderot ! Et puis mon matériel a une histoire… Lors d’un salon j’ai rencontré la fille d’un sellier. Elle avait gardé les outils et emporte-pièces de son père, datant d‘avant-guerre. Elle me les a légués à la condition que je réédite ses modèles. » Promesse tenue ! Ses pièces seront en vente au Noël des créateurs de Kerjean. « Le plus beau marché de Noël de Bretagne, dans un site exceptionnel », selon l’artisan qui a envoyé comme dossier de sélection un album de photos. Avec une couverture en cuir réalisé par ses soins…


Plus d’infos sur Sellerie « Au fil des temps » : 06 63 96 83 73