La Lecture publique en Finistère

Lecture pour tous

L

a lecture publique est une compétence obligatoire du Département. Elle englobe l’accès à la lecture, mais aussi à l’information et au savoir. En 2004, un plan de développement départemental est élaboré. Avec l’objectif de redéployer la lecture publique sur le territoire, de mieux accompagner l’intercommunalité et l’émergence des nouvelles technologies, de créer des évènements pour la jeunesse.

La Bibliothèque du Finistère (BDF) est l’outil opérationnel de ce plan. Ce 27 novembre 2015, l’inauguration de la médiathèque de Plonévez-du-Faou est la dernière pierre de la réorganisation du système de prêt de documents. L’objectif est atteint avec 80 % des communes finistériennes situées à moins de 25 minutes d’une antenne de la BDF. Et cela grâce à des créations d’antennes à Saint-Divy, Sainte-Sève et Plonévez-du-Faou, en complément du site central à Quimper. La technologie RFID soutient ce dispositif en simplifiant les transferts de documents.

La lecture publique prend aujourd’hui des formes multiples. Elle passe par la mise en ligne de documents numériques ou de formations. Elle se manifeste par des animations culturelles comme des expositions itinérantes ou des initiatives destinées aux jeunes, comme Ado d’mots. à travers la lecture publique, la reconquête des populations éloignées de la lecture et de l’écriture est visée. Avec la volonté de redonner à tous les Finistériens les moyens d’exercer pleinement leur citoyenneté. 

guillemet

La lecture publique est une compétence obligatoire du département

guillemet

CHIFFRES CLÉS en Finistère

250 bibliothèques municipales, dont 224 appartenant au réseau de la lecture publique.

11 millions d’euros investis pour la création de trois nouvelles antennes de la BDF.

21 % des Finistériens abonnés à une bibliothèque du département.

350 000 documents numérisés à la disposition des communes.