Les bijoux uniques de la Lanterne d’Argent

s-decouvur un présentoir, une petite coccinelle est enfermée dans un globe constitué de pétales d’argent qui s’ouvrent et se ferment à l’envie. Nommé « Pétales d’orange », le bijou a obtenu en 2009, le prix international « Bijoux d’enfance » de Baccarat et a fait la renommée d’Anaëlle Monnot, artisan bijoutier installée depuis trois ans au Relais de Roscarven à Gouesnou. C’est à l’école qu’elle a appris son métier, mais c’est auprès de Michel Kaigre, bijoutier brestois qu’elle a appris le reste, l’essentiel en sorte. Quand il est parti à la retraite, il lui a légué son matériel. Un vrai coup de pouce pour démarrer !

Ce qu’elle aime travailler c’est l’or et surtout l’argent. Aux métaux précieux, elle ajoute d’autres matières tel que le plexiglas, les pierres précieuses, les perles de Tahiti, les galets… « La mer, les planètes, la nature sont pour moi des sources d’inspiration et les bijoux que je crée sont différents selon les saisons », confie-t-elle.

Dans son atelier boutique, elle réalise des bijoux contemporains, propose de réaliser des bijoux sur-mesure et transforme les bijoux anciens. Mais ce qu’elle aime surtout, c’est partager son savoir-faire. Aussi, elle accueille des futurs mariés qui veulent créer leurs alliances ou des enfants et des adultes qui ont envie de fabriquer une bague en argent, séduits par son univers simple et authentique.

Plus d’infos sur http://lalanternedargent.com