Inauguration du Pôle Max Jacob

Lieu de vie multiculturel en Cornouaille

Le 13 novembre dernier le Pôle Max Jacob, pôle multiculturel de Quimper, a été inauguré. Pour sa première phase du moins, avant la rénovation du théâtre prévue à l’horizon 2019-2020. Visite guidée.

Le Pôle Max Jacob rassemble, au sein d’un espace organisé autour de l’ancien théâtre, des acteurs de la culture quimpéroise. Parmi eux, deux grandes figures locales : Polarité[s] et Très Tôt Théâtre. Pour Christophe Dagorne, le directeur des Polarité[s], association gestionnaire du Novomax, équipement dédié aux musiques actuelles avec des salles de répétitions, d’enregistrement et une salle de concerts , « le lieu bénéficie d’un très bon dimensionnement avec tous les outils pour accompagner les musiciens locaux », leur marque de fabrique. Quant à Très tôt Théâtre, scène conventionnée Jeune public, elle est gestionnaire des Ateliers du jardin, composés de salles dédiées à la création et la diffusion de spectacles vivants et aux expositions artistiques. Son directeur Bernard Le Noac’h attendait avec impatience l’ouverture du pôle : « Il pourra être utilisé comme un vrai espace d’accueil du public et un cocon pour les artistes. Il va devenir un lieu où il fait bon venir, un lieu de vie artistique en cœur de ville », s’enthousiasme-t-il.

L’association théâtrale a pris ses quartiers dans le « Lieu de vie », partagé avec l’association d’art contemporain Art4Context. Un centre de ressources sur l’écriture contemporaine, dont le fonds a été constitué par Très Tôt théâtre, sera également ouvert au public.

Au rez-de-chaussée, le Comptoir du théâtre propose une cuisine inventive, valorisant les produits du terroir. Le pôle culturel se prolonge enfin avec l’espace Hervé Le Meur où sont  hébergées des associations de culture bretonne.