Imaginons notre Finistère de demain

L’année 2016 est une année charnière pour le Conseil départemental. Nous vivons en effet une période politique de transition : législative, budgétaire et politique. Pour aujourd’hui, pour demain, plus que jamais, notre collectivité a des défis à relever. Ce dossier spécial a pour objet de vous éclairer sur différentes questions : comment le Département entend-il s’adapter, évoluer et préparer un avenir au près des besoins des Finistérien-ne-s ?

Tout d’abord, 2016 est une année de transition sur le plan législatif : les différentes lois de la réforme territoriale (MAPTAM et NoTRE) amènent le Département à s’interroger sur ses missions, ses partenariats et ses coopérations. Leurs conséquences sur l’action du Département sont décrites au sein de ce dossier. L’un des marqueurs forts de cette réforme est la confirmation du Conseil départemental en tant que collectivité de la solidarité et de la proximité : soutien, accompagnement et cohésion sociale.

2016, année de transition également en raison du contexte budgétaire : des finances locales fragilisées par le double effet de l’augmentation forte des attentes, liées au contexte économique et social, et de la baisse des dotations apportées par l’Etat aux collectivités territoriales. Malgré tout, notamment grâce à la bonne gestion financière au cours des dernières années, cet effort de redressement des comptes publics auquel participe notre collectivité n’a pas empêché l’Assemblée départementale d’adopter en janvier dernier un budget équilibré et juste qui maintient une politique d’investissements forts (à hauteur de 130 M d’euros) et assure la continuité des missions de solidarité sur l’ensemble du territoire.

Précurseur dans la volonté de fixer des priorités à son action publique, le Département dispose depuis 2010 d’un projet stratégique. Les engagements et actions alors inscrits ont permis d’améliorer la vie quotidienne des Finistériennes et des Finistériens, de dynamiser le tissu économique, de soutenir  la présence des services publics en milieu rural, d’accroître le soutien aux enfants délaissés ou en danger, aux personnes en situation de handicap ou âgées en perte d’autonomie. Son bilan va nous guider pour engager le Conseil départemental vers les enjeux de l’action publique dans les champs de compétences qui lui sont désormais reconnus.

Transition, changement, évolution : dans ce moment particulier, il est pour nous important de recueillir l’avis des principaux et principales intéressé-e-s. Nous lançons donc une démarche participative de contribution au nouveau projet départemental. Construit à partir de nos engagements de mars dernier, celui-ci fixera les priorités d’action en lien avec nos partenaires publics et associatifs. Véritable feuille de route à cinq ans, il donnera le cadre mais aussi les orientations et impulsions pour assurer, maintenir et développer un département solidaire et attractif. Le 7 mars 2016 marquera le lancement de la consultation citoyenne à travers l’ensemble du département pour proposer un véritable espace démocratique de proximité. Nous vous engageons, dans votre diversité, à exposer votre vision du Finistère de demain.

Finistère

guillemet

S’adapter, évoluer
et préparer un avenir au plus près des besoins des Finistériens

guillemet

Dates CLÉS

Date d’élection de la majorité : 29 mars 2015

Vote Loi Notre : 7 août 2015

Vote du budget 2016 : 28 et 29 janvier 2016

Mise en ligne de la plate-forme citoyenne participative : 7 mars 2016

Débats citoyens : 22 mars 2016

• Vote du Projet : 23 juin 2016