Phare d’Eckmühl, la marque responsable de Chancerelle

Phare d’Eckmühl est la marque du groupe Chancerelle destinée au réseau bio. Elle se distingue notamment par une politique d’achat responsable exigeante. Explications avec Jean-François Feillet, directeur qualité.

« Comme pour toutes ses marques, Chancerelle souhaite appliquer une politique d’achat de poisson qui corresponde aux attentes des consommateurs mais aussi de centaines d’ONG environnementales. Phare d’Eckmühl va encore plus loin, avec une politique d’achat responsable », explique Jean-François Feillet.

Concrètement, cette politique se traduit par quatre critères définis par Phare d’Eckmühl. La qualité de produits premium est le premier d’entre eux. « Le critère du 100 % durable n’est pas suffisant, explique M. Feuillet. Pour nous, la qualité est aussi importante ». Les problématiques environnementales suivent ce premier engagement. La vigilance sur la pêche des juvéniles, la pêche accessoire d’espèces non commerciales, ou encore le renouvellement des ressources annexes  comme les appâts, sont notamment des points surveillés de près. La dimension sociale des pêcheries avec lesquelles la marque travaille est aussi primordiale. « Les conditions à terre et en mer des pêcheries que nous sélectionnons respectent le droit du travail international. Les trois piliers de la politique d’achat responsable de Phare d’Eckmühl sont complétés par un dernier pilier : la transparence. »

Des engagements contrôlés par des organismes indépendants

« Nous tenons à être transparents sur nos engagements. Cela se traduit par des contrôles externes d’organismes certificateurs et la mise à disposition de l’information sur ces critères de qualité, environnementaux et sociaux », précise M. Feillet. Ainsi, tous les trimestres un organisme indépendant fait des comparatifs en magasin sur des produits Phare d’Eckmühl et ses concurrents pour s’assurer de la qualité premium de ses produits.

La marque a obtenu le label international de pêche durable MSC (Marine Stewardship Council) pour une partie de ses produits. En effet, la démarche MSC ne concerne que les poissons sauvages, et ne s’applique donc pas aux poissons d’élevage (saumon, truite qui eux sont labellisés Agriculture Biologique). D’autre part, il s’agit d’une démarche volontaire au processus relativement long, et dans le cas du thon albacore par exemple il existe peu de pêcheries certifiées, et donc peu de poisson disponible sous ce label. Pour les aspects sociaux enfin, comme les autres marques de la maison mère, Phare d’Eckmühl demande la signature d’une clause d’engagement de respect des règles de travail décent, basés sur les exigences de l’OIT (Organisation Internationale du Travail), à tous ses fournisseurs.

2e du classement « leader de la durabilité » de Greenpeace

La reconnaissance de cette politique d’achat responsable provient aussi de représentants de la société civile. Ainsi, en 2015, Greenpeace a positionné Phare d’Eckmühl 2e sur son classement « Leader de la durabilité » pour les conserves de thon. Une distinction que nuance tout de même M. Feillet : « Ils militent par exemple pour le thon pêché canne, qui n’a pas que des avantages, car il favorise la pêche des juvéniles. La réalité est plus complexe. Mais nous sommes contents d’être bien classés par ce type d’ONG. Cela signifie que notre politique est  reconnue par ces acteurs environnementaux. »

Phare d’Eckmühl, marque bio et MSC de Chancerelle

La maison Chancerelle se développe depuis 1853 dans son fief historique de Douarnenez. Elle possède aujourd’hui 7 marques, dont Connétable, étendard du groupe. Mais depuis 1999, la conserverie se positionne aussi sur le réseau bio avec la marque Phare d’Eckmühl. Elle représente environ 10 % de l’activité globale de Chancerelle, avec une volonté de développement de celle-ci, pour être plus présents dans les réseaux bios et à l’export.

guillemet

Une politique
d’achat responsable

guillemet

p-16-17-phare-d-eckmuhl-bio-(2)

Produits bios pour les ingrédients agricoles et les poissons d’élevage :

  • saumon
  • truite

Produits sous label MSC, le seul reconnu pour les poissons sauvages : 

  • sardines
  • thon germon
  • foie de morue

Autres :

  • thon albacore
  • maquereau
  • merlu
  • crevettes