Terre de pêche

La qualité du côtier au panier

Depuis 2009, Emmanuel Garrec commercialise avec succès des paniers de produits de la mer. Cette semaine, les clients de Terre de Pêche dégusteront filet de cabillaud, tourteau et saint-pierre ou filet de julienne, merlan (prêt-à-cuire) et araignée, en fonction de la gamme de panier choisie.

Emmanuel Garrec, mareyeur sur le port de Loctudy (4 salariés), a imaginé en 2009 de commercialiser auprès du grand public des paniers de produits de la mer. Ce fils de marin pêcheur, ingénieur agricole de formation, s’est inspiré des paniers de légumes que vendaient ses anciens collègues de l’école supérieure d’agriculture d’Angers.
Ce nouveau concept a séduit les consommateurs. Chaque semaine son atelier de marée prépare en moyenne 300 paniers. Ils sont livrés (sous vide) dans des points relais qui disposent d’une chambre froide, sur les secteurs de Concarneau-Fouesnant, de Quimper, du Pays Bigouden et de Douarnenez.
Tout est en souplesse. Pas d’abonnement annuel, pas d’obligation sinon celle de se régaler. Il suffit de réserver la veille du jour de livraison, avant midi. Chaque lundi matin, une newsletter permet aux clients de s’aiguiser les papilles et, éventuellement, de passer commande. L’activité emploie deux des salariés à la préparation et à la livraison des poissons et crustacés.
« Nous permettons à des familles de préparer 3 repas de poisson dans la semaine. Nous touchons une nouvelle clientèle qui ne prenait pas le temps d’aller à la poissonnerie », explique Emmanuel Garrec. Le poisson, exclusivement de pêche côtière, est ultra frais. « Ce sont des poissons pêchés du jour ou de la nuit. Mais c’est aussi, et c’est important, de l’emploi local, des marins qui habitent et vivent ici. »