Le Projet départemental 2016 - 2021

L’année 2016 est une année de transition pour les départements, qui voient leurs compétences évoluer en accord avec la réforme territoriale. Les missions du Conseil départemental se recentrent notamment autour de la solidarité sociale, territoriale et de l’attractivité. Le projet départemental de la mandature jusqu’en 2021 traduit  cette nouvelle donne et reste ambitieux pour le Finistère.

Un projet départemental élaboré avec les Finistériens

Nathalie Sarrabezolles, présidente du Conseil départemental, et les élus de l’assemblée, ont souhaité élaborer ce projet avec les Finistérien.ne.s. Cette démarche participative (car pas si « nouvelle » puisqu’il y avait déjà la volonté précédemment de dialoguer, de concerter) s’est traduite par le recours à de multiples outils de consultation : par voie numérique avec un questionnaire en ligne ou via des réunions publiques auprès de tous les Finistériens, grâce à des groupes de travail avec les agents du Département et à travers des auditions de grands témoins ou des tables rondes réunissant les acteurs concernés par les grands enjeux du département.  Suite à cette grande phase de concertation et de discussions, de janvier à juin 2016,  7 grands engagements et 5 grands projets sont ressortis.

7 grands engagements et 5 projets emblématiques

Solidarité et équité, attractivité du territoire, ouverture et connexion au monde, innovation ou encore démarches responsables sont les grands engagements du Département pour les Finistériens.

Ils sont renforcés par cinq projets emblématiques, qui constituent les priorités des élus pour l’avenir. La jeunesse et l’égalité femmes-hommes sont les deux premiers projets pour lesquels le Département s’engage, avec un certain nombre d’actions déjà commencées. Le projet alimentaire de territoire est une ambition nouvelle pour faire travailler l’ensemble des acteurs, des producteurs aux consommateurs, autour de l’exigence d’une alimentation de qualité et mieux rémunérée. Les usages du numérique et l’accès aux politiques publiques représentent enfin,  deux derniers chantiers emblématiques de ce nouveau projet départemental pour la période 2016-2021.

photo-offcielle-Presidente-Nathalie-SarrabezollesLe mot de la présidente

Nathalie SARRABEZOLLES, Présidente du Conseil Départemental du Finistère

« Le projet politique que nous proposons de mettre en œuvre dans les cinq années à venir a été construit de manière participative, à partir des enjeux identifiés par les élu.e.s départementaux. Il s’articule autour de deux axes principaux, véritables piliers de nos actions : la solidarité entre les habitant.e.s et la solidarité entre les territoires, qui inclut la question de l’attractivité du département.

Ce projet prend en compte les nouvelles attentes des habitant.e.s, le contexte institutionnel en évolution et sera bien entendu soumis au cadre budgétaire contraint dans lequel nous évoluons.

Les engagements présentés au fil de ce projet illustrent également l’attachement des élu.e.s à construire des réponses politiques adaptées aux caractéristiques et aux réalités départementales, à porter la parole des Finistérien.ne.s.

Depuis un peu plus d’un an maintenant, nous sommes attaché.e.s à mobiliser autour de nos projets, de nos propositions, mais aussi à participer aux projets portés par d’autres, à construire des partenariats solides. C’est dans cette ouverture, et cette collaboration que nous trouverons les moyens de surmonter les difficultés du moment les incitations au repli qui nous tétanisent et nous empêchent d’avancer.

Dans ce projet, vous retrouverez nos intentions pour porter le Finistère, pour mener nos politiques publiques obligatoires et volontaristes, pour vous accompagner au quotidien mais également pour construire avec vous, partenaire, organisme associé, usager, habitant.e, notre Département de demain. »